Plaquette d’information sur le risque de détournement de collyre à base de tropicamide – Mydriaticum

Publié le 5 mai 2017

Alors qu’il n’était jusqu’à présent uniquement décrit dans les pays d’Europe de l’Est, de Russie et d’Italie chez des sujets consommateurs d’opioïdes, qui se l’injectaient, le tropicamide (collyre mydriaticum®) est aujourd’hui à l’origine d’un détournement d’usage dans plusieurs régions françaises. Voici une note d’information synthétique sur ce phénomène.

Télécharger les fichiers joints

Retour haut de page