Partenaires

Les sociétés savantes

Les sociétés savantes (ou sociétés scientifiques) sont des communautés scientifiques qui agissent en faveur de la recherche. Il en existe plus de 300 en France. Leur rôle ? Celui de faire progresser l’état de la connaissance. L’objectif principal des sociétés savantes est le développement de la recherche et la diffusion de l’information scientifique.

La Société Française de Pharmacologie et de Thérapeutique

la Société Française de Pharmacologie a donc pour but de promouvoir la pharmacologie et ses implications thérapeutiques en France.

La Société Française de Toxicologie

La Société Française de Toxicologie a pour but de réunir toutes les personnes physiques ou morales exerçant une activité dans les divers domaines de la Toxicologie, de faciliter et promouvoir les échanges de connaissances techniques et théoriques, de faire l’inventaire constant de nouvelles acquisitions dans ces domaines, de les diffuser et de provoquer de nouvelles recherches et de pouvoir contribuer activement à la formation professionnelle continue.

La Société Française de Toxicologie Analytique

La SFTA a pour but de favoriser toutes actions contribuant au développement de l’analyse toxicologique, notamment : information, amélioration et développement des méthodologies, organisation de contrôles de qualité, organisation de manifestations scientifiques, évaluation des pratiques professionnelles, actions de formation professionnelles et publication d’une revue scientifique (ToxAC).

The College on Problems of Drugs Dependance

Le CPDD propose un forum national et international pour les scientifiques de divers horizons afin de faire progresser la compréhension des aspects neurobiologiques moléculaires des troubles addictifs dans le but d’améliorer et de développer des traitements.

International Society for Pharmacoepidemiology

L’ISPE est la plus grande association à but non lucratif au monde ayant pour objectif de mener les avancées scientifiques, techniques et réglementaires tout au long du cycle de vie pharmaceutique. (fabrication et fourniture de manière fiable des médicaments aux patients, etc).

SFETD

La Société Française d’Etude et Traitement de la Douleur (SFETD), a pour vocation de réunir tous les professionnels de santé pour favoriser les soins, l’enseignement, la recherche en matière de douleur. Son ambition est de privilégier la pluriprofessionnalité, la pluridisciplinarité et de créer une interface entre les chercheurs fondamentalistes et les cliniciens.

Institutions françaises

Le réseau d’addictovigilance s’appuie sur des partenaires reconnus nationalement, permettant de partager connaissances et pratiques tout en jouissant de collaborations et de missions collectives. 

 

Agence Nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

L’Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé est l’acteur public qui permet, au nom de l’État, l’accès aux produits de santé en France et qui assure leur sécurité tout au long de leur cycle de vie. Au cœur du système de santé, ils agissent au service des patients et de leur sécurité, aux côtés des professionnels de santé et en concertation avec leurs représentants respectifs.  

Haute Autorité en Santé

La HAS évalue les technologies de santé d’un point de vue clinique et médico-économique. Ses avis rendus aux pouvoirs publics permettent d’éclairer leur décision en vue d’une prise en charge par la solidarité nationale et de la négociation du prix de ces produits. Ainsi, la HAS évalue le service rendu des médicaments, des dispositifs médicaux, des actes professionnels et des prestations et technologies de santé. Elle apprécie leur progrès au regard des stratégies thérapeutiques existantes.

Mission Interministérielle de Lutte contre les Drogues et les Toxicomanies

Créée en 1982, la mission permanente de lutte contre la toxicomanie, devenue la mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (MILDECA), répond à la nécessité de coordonner une politique publique par nature interministérielle.

Observatoire Français des Drogues et des Toxicomanies

Créé en 1993, l’OFDT est un groupement d’intérêt public qui a pour objet d’éclairer les pouvoirs publics, les professionnels du champ et le grand public sur le phénomène des drogues et des addictions. Il rassemble, via son dispositif permanent d’observation et d’enquêtes, des informations provenant de sources différentes et scientifiquement validées sur les substances licites comme illicites. Il fait également l’analyse et la synthèse des données dispersées relatives aux drogues issues de différentes sources.

Institutions européennes et internationales

Le réseau d’addictovigilance s’appuie sur des acteurs européens et internationaux afin de mener à bien ses missions. 

EACPT

L’Association européenne de pharmacologie clinique et thérapeutique (EACPT) est une société savante dans le domaine de la pharmacologie clinique. C’est la société leader en Europe au service de la communauté européenne et mondiale de la pharmacologie clinique et de la thérapeutique. L’EACPT comprend toutes les organisations nationales de pharmacologie clinique en Europe et fournit un soutien éducatif et scientifique aux professionnels intéressés par la pharmacologie clinique.

Observatoire Européen des Drogues et des Toxicomanie

L’OEDT fournit à l’UE et à ses États membres des informations factuelles, objectives, fiables et comparables au niveau européen sur les drogues et la toxicomanie et leurs conséquences. Il a pour objectif de fournir des données qui serviront à l’élaboration des politiques et orienteront les initiatives destinées à lutter contre la drogue.

Europad

EUROPAD existe pour améliorer la vie des toxicomanes  et de leurs familles mais aussi pour réduire l’impact de l’usage de drogues illicites sur la société. L’association travaille au développement du traitement de la dépendance aux opiacés en Europe, mais vise également à apporter une contribution majeure à la connaissance quant aux traitements de la toxicomanie.

International Narcotics Control Board

L’Organe international de contrôle des stupéfiants  est un organe d’experts indépendant et quasi judiciaire créé par la Convention unique sur les stupéfiants de 1961 en fusionnant deux organes : l’Organe central permanent des stupéfiants, créé par la Convention internationale de l’opium de 1925 et l’Organe de contrôle des drogues, créé par la Convention de 1931 afin de limiter la fabrication et réglementer la distribution des stupéfiants.

Organisation mondiale de la santé

L’OMS a pour mission de sauver des vies et de réduire les souffrances des populations en temps de crise – que celle-ci soit due à un conflit, à une flambée de maladie ou à une catastrophe. Le nouveau programme OMS de gestion des situations d’urgence sanitaire englobe la totalité du cycle de gestion des risques, ce qui signifie qu’il collabore avec les pays pour prévenir les situations d’urgence avant qu’elles ne surviennent en travaillant à la prévention et à la préparation, qu’il soutient la riposte face à une situation d’urgence, et également, une fois l’événement initial passé, le relèvement.

Office des Nations Unies contre la drogue et le crime

Établi en 1997 et basé à Vienne (Autriche), l’ONUDC opère également dans 54 bureaux régionaux, couvrant ainsi plus de 150 pays.La criminalité, la drogue et le terrorisme sont des questions prioritaires pour les Nations Unies. La demande pour des initiatives coordonnées aux niveaux national, régional et transnational par l’ONUDC ne cesse de grandir. Leur travail accroit la sécurité et améliore la vie quotidienne des individus partout dans le monde.

Comité consultatif sur les drogues - GRANDE-BRETAGNE

Le Conseil consultatif sur les drogues réalise des recommandations au gouvernement sur le contrôle des drogues dangereuses ou autrement dit nocives, y compris sur la classification et la programmation en vertu de la loi de 1971 sur l’usage abusif des drogues. 

National Institute on Drug Abuse - ETATS-UNIS

La mission de la NIDA est de faire progresser la science sur les causes et les conséquences de la consommation de drogues et de toxicomanie  afin de participer à l’amélioration des politiques de santé publique. 

Substance Abuse and Mental Health Services Administration - ETATS-UNIS

La SAMHSA est l’agence du département américain de la Santé et des Services sociaux qui dirige les efforts de santé publique afin de faire progresser le domaine de la santé. L’une des missions de SAMHSA est notamment de réduire l’impact de la toxicomanie.

Retour haut de page